Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François, Fidel, Raoul, l’enfer et les autres …

Publié le par rue du blogule rouge

François, Fidel, Raoul, l’enfer et les autres …François, Fidel, Raoul, l’enfer et les autres …
François, Fidel, Raoul, l’enfer et les autres …François, Fidel, Raoul, l’enfer et les autres …

Vous l’avez tous vu, le Pape François s’est rendu en voyage officiel à Cuba la Rouge ; il a rencontré ses dirigeants mais il n’a même pas tapé du crucifix sur la table :

Et les droits de l’homme –BDBM- ?

Pourquoi, diable, François n’a t-il pas prié Fidel l’infidèle de ressusciter les droits de l’homme à Cuba ?

Parce que Fidel n’est plus au pouvoir, pardieu ! Mais -nom de Dieu-, François n’a-t-il pas rencontré les deux Castro et parlé aussi à son frère Raoul, aujourd’hui président et depuis sept ans ?

Il aurait pu, alors, il aurait même bien du, exiger des choses, François ! Par exemple :

  • Que dans ce pays, la police arrête de tirer à balle réelle sur les citoyens pour un oui, pour un non, juste parce qu’ils sont Noirs !
  • Que la peine de mort ne soit plus partout légalement appliquée !
  • Que la torture disparaisse des méthodes autorisées et légales de renseignement.
  • Que les afro-américains et les latinos (30% de la population) ne constituent plus 75% des incarcérés dans les prisons.
  • Que le taux incroyable de 762 prisonniers pour 100 000 habitants diminue enfin.
  • Que les 2500 mineurs au moment des faits qui leur sont reprochés et néanmoins condamnés à vie voient leur procès révisé.
  • Que les insultes racistes et les jets de bière sur les enfants des peuples “natifs“ soient reconnus et punis par la justice.
  • Que les droits de ces peuples, natifs, autochtones ou indiens, comme on voudra les appeler, soient enfin reconnus.
  • Qu’on cesse d’ériger une barrière barbelée pour empêcher les latinos d’entrer sur le territoire, puis de contrôler (au faciès) systématiquement et militairement tous les habitants (quitte à établir une zone de 100 km de profondeur de non-droit, comme l’a fait Mac Caïn en Arizona) pour vérifier qu’il n’y ait pas parmi eux d’intrus et si c’est le cas, de les renvoyer à la frontière, après un séjour en prison. Les réfugiés, Raoul, qu’ils soient politiques ou économiques, ne devraient-ils pas avoir des droits ?
  • Que ses espions d’État cessent d’espionner le monde entier, à commencer par les chefs de ses états !
  • Que l’armée cesse d’occuper des bases partout dans le monde (plus de 80 bases officielles) pour imposer sa loi à tous les peuples.
  • Que le gouvernement cesse aussi d’imposer des privations économiques aux peuples des états qui font mine de lui résister et de les menacer –au mieux- de bombardements “classiques“ ou nucléaires ou d’intervention militaire alors même que la sécurité du territoire n’est pas engagée.
  • S’il n’avait pas été prêtre, François, il aurait aussi pu parler de la situation des femmes, de leur droit à l’avortement trop souvent bafoué ou remis en cause.
  • S’il n’avait pas été Pape, François, il aurait pu aussi évoquer la situation des athées (27% de la population se disent tels ou sans religion) qui doivent jurer sur la bible et sont parfois exclus de certaines professions !

Il aurait pu, François, il aurait pu, mais, bon dieu, pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?

Peut-être parce rien de tout ça ne se passe à Cuba ? L'enfer, c'est pas par là ! Cette diabolique situation n’est-elle pas celle des USA ?

Bon, alors, de tout ça, François, tu vas en parler à Barack, n’est-ce pas ?

Commenter cet article