Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deuxième tour : Le casse tête chinois des insoumis, vraiment ?

Publié le par rue du blogule rouge

Deuxième tour : Le casse tête chinois des insoumis, vraiment ?Deuxième tour : Le casse tête chinois des insoumis, vraiment ?

Bon, les résultats du premier tour étant ce qu’ils sont, il n’y aura pas de Mélenchon au deuxième tour. Il ne sera donc pas le dernier président de la 5ème République !

Le peuple est souverain ! Il a tranché, bien aidé par les médias, les sondages et quelques magouilles.

Il n’y aura donc pas de 6ème république ! 

Ni de suppression du caractère monarchique de la présidence de la République, ni de référendum révocatoire pour assainir et moraliser le personnel politique qui pourra continuer à promettre et à ne pas tenir, ni de droits nouveaux pour le citoyen comme celui à mourir dans la dignité, pas d’IVG inscrite dans le marbre d’une nouvelle constitution, ni de droits nouveaux pour les travailleurs comme celui de s’opposer aux licenciements boursiers ou celui de reprise de leur entreprise à vendre sous forme de SCOP.

Rien pour le social

Il n’y aura donc pas non plus d’augmentation du SMIC, pas d’allocation d’autonomie pour les jeunes ni d’école et d’universités gratuites, pas de retraite (à 60 ans avec 40 annuités) augmentée, pas de sécurité sociale à 100%, pas de négociation pour les 32h, pas de 6ème semaine de congés payés.

Rien pour l’écologie responsable

Il n’y aura pas de règle verte. Il n’y aura pas non plus de remise en cause de l’agriculture chimique, et pas de cantine bio et gratuite, ni de plan de fermeture des centrales nucléaires pour assurer la transition énergétique vers les énergies renouvelables.

Rien pour une Europe sociale et de la paix

Il n’y aura pas davantage de remise en négociation des traités européens pour reconstruire une Europe débarrassée du dumping social, de la tyrannie de la concurrence et de l’austérité obligatoire, de la primauté des entreprises privées sur les services publics.

Il n’y aura pas de garde-fou -de garde-Trump ?- pour la France  qui restera une fidèle alliée des USA et sera entraînée dans toutes ses guerres ouvertes ou commerciales et restera, si c’est Macron, dans le commandement intégré de l’OTAN, si c’est  Le Pen dans l’Otan.

Que nous promet Macron à la place ?

Austérité toujours

De réduire le nombre d'agents publics de 120.000 sur la durée du quinquennat.

De réduire la part des dépenses dans la richesse nationale à 52% en 2022.

De mettre en œuvre un plan d'économies en respectant la règle européenne des 3%.

Il veut donc seulement poursuivre la politique d’austérité au détriment des nécessaires investissements dans les services publics, École, Hôpital, infrastructures, etc. Ce n’est, en pire, que la continuation de la politique menée par Sarkozy et Hollande. Toujours plus de chômeurs, toujours plus de précaires, toujours plus de pauvres !

 

Au profit de qui ? Des Riches !

Tout ceci se fera au bénéfice exclusif de l’oligarchie. Il baissera l'impôt sur les sociétés, abaissera les cotisations sociales des employeurs de 6 points en remplacement du CICE, rétablira les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires. Il veut aussi exonérer d’impôt sur la fortune la partie financière du patrimoine !

 

Et les salariés ? Rien, au contraire.

Aucune augmentation directe des salaires. Les horaires et organisations de travail seront désormais définis par entreprise (chacun devra négocier avec son patron).

L’âge de départ à la retraite restera ce qu’il est, c’est-à-dire à 62 ans pour l’âge légal, les pensions ne seront pas augmentées. Seul le minimum vieillesse sera augmenté de 100€ par mois et passera donc à  903€ par mois ce qui est encore 100€ au-dessous du seuil de pauvreté.

 

De l’écologie à la petite semaine

Alors que l’Avenir en commun chiffrait à 50 milliards le coût de la transition énergétique, Macron a l’intention d’y consacrer royalement 15 milliards !

Pour l’agriculture, statu quo ! Néanmoins les pesticides seront “progressivement“ éliminés sans qu’on sache vraiment quand.

 

L’Enseignement au rabais

Pour ce qui concerne l’enseignement, il suffira de mieux répartir les enseignants ! Et, mesure phare et complètement indispensable : les portables seront interdits ! Mais les universités seront de plus en plus indépendantes -et donc chères et concurrentes)

 

Pour l’Europe, statu quo également :

La création d'un Conseil de sécurité européen, d'un Fonds européen de défense, d'un Parlement de la zone euro et d’un ministre de l'Economie et des Finances de la zone euro, ne seront que des “propositions faites à l’Europe“ !

 

Que nous promet Le Pen à la place ?

Austérité toujours

De rétablir une monnaie nationale, c’est-dire de revenir au franc.

De lutter contre la fraude sociale et fiscale -mais sans dire comment, ça ne mange pas de pain !

D’abaisser les charges sociales des TPE-PME et de maintenir le dispositif à taux réduit à 15% de l'impôt sur les sociétés pour les TPE-PME.

Défiscaliser les heures supplémentaires et maintenir leur majoration

Pour le reste de l’économie, rien ! Ce sera le même système  économique libre échangiste qu’aujourd’hui.

Au profit de qui ? Des mêmes !

En ne touchant pas à la finance ni au système capitaliste mondialisé dans son ensemble, on peut répondre à la question sans grande chance de se tromper : au profit des Français riches ou des Riches français… ou étrangers.

 

Et les salariés ? Un peu, promet-elle, s’ils sont français

Il faudra, dit-elle, mais sans préciser comment, faciliter l'accès à l'emploi des personnes en situation de handicap.

Elle maintiendra la durée légale hebdomadaire du travail à 35 heures et fixera l'âge légal de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations pour percevoir une retraite pleine (c’est bien là la seule concession promise en faveur des salariés avec l’abrogation de la  loi El Khomri).

Mais la mesure phare de Le Pen est surtout de créer une taxe sur l’embauche de salariés étrangers pour donner la priorité nationale à l’emploi des Français… Pour quelle efficacité ?

Écologie ? Moi pas connaître !

On interdira les gaz de schiste “pour l’instant“ On interdira les OGM. Et c’est tout. L’énergie d’origine nucléaire sera maintenue et développée. Rien sur l’agriculture chimique, rien sur les énergies renouvelables. Ah ! Si ! On fera de la cause animale une priorité nationale.

L’Enseignement au rabais

Rien ou presque : à l’école primaire, la moitié du temps sera réservée à l’enseignement du français (le FN n’a pas encore compris que la totalité des enseignements de l’école-sauf les langues étrangères évidemment était faite en français) et les élèves seront mis en uniforme.

 Et pour l’Europe ?

Elle veut directement organiser un referendum pour en sortir après avoir renégocié les traités, sans dire ce qui se passera si la renégociation réussit ou si le référendum est gagné par le non à la sortie.

 

Comment ferait-elle ensuite pour rétablir les frontières nationales et sortir de l'espace Schengen sur la libre circulation des personnes dans 26 Etats, dont 22 de l’UE comme elle l’indique dans son programme ?

Elle veut aussi réduire l'immigration légale à un solde annuel de 10.000 personnes, recruter 6.000 douaniers pendant le quinquennat, supprimer le droit du sol et la double nationalité extra-européenne, mettre fin à l'acquisition automatique de la nationalité française par mariage, mettre fin à l'automaticité du regroupement familial et ne plus accorder le droit d'asile si la demande n'a pas été effectuée dans le pays d'origine ou un pays limitrophe.

Toutes ces mesures discriminatoires sont guidées uniquement par une idéologie de haine de l’étranger rendu responsable de tous nos maux et n’ont aucune autre justification économique réelle.

Enfin, il y a toutes ces mesures qui heurtent le cœur et la logique :

Instaurer un stage d'internat dans les zones de déserts médicaux. Ces zones n’ont-elles pas droit à mieux et à des médecins formés ?

Supprimer l'Aide médicale d'Etat (AME) destinée aux personnes en situation irrégulière. Comment peut-on refuser de les soigner ? Elles seront mieux malades ?

Mettre en place un plan de désarmement des banlieues concernées par le trafic d'armes. Si trafic il y a dans les banlieues, il suffira qu’il s’exporte dans les centres villes ?

• Cibler les 5.000 chefs de bandes délinquantes et criminelles identifiées par l'Intérieur. Mais que signifie donc “cibler“ ?

 

Revaloriser le minimum vieillesse (ASPA) et le conditionner à la nationalité française ou à 20 ans de résidence en France. Le revaloriser, c’est bien, mais de combien ?

Appliquer la préférence nationale à l'attribution du logement social, sans effet rétroactif. Les autres, à la rue !

Abroger la loi Taubira sur la réforme pénale. Vaut-il mieux remplir les prisons de délinquants qui en ressortiront récidivistes ou appliquer des peines de substitution éducatives permettant une réinsertion ?

Supprimer le versement des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste. Ça va arranger les choses ? Vraiment ?

Mettre fin à l'automaticité du regroupement familial. Ben voyons ! Les parents dans un pays, les enfants dans un autre !

Ne plus accorder le droit d'asile si la demande n'a pas été effectuée dans le pays d'origine ou un pays limitrophe. Mais l’écrasante majorité des réfugiés veut déjà aller et va dans un pays limitrophe.

Maintenir l'interdiction de la GPA et réserver la PMA aux couples hétérosexuels stériles. Remplacer la loi Taubira sur le mariage des couples de même sexe par une union civile, sans effet rétroactif.

Au nom de quoi ? Mêlez-vous donc de ce qui vous regarde, personne ne vous oblige à former un couple de même sexe mais ceux qui le font existent et ils doivent avoir des droits ! L’État ne doit pas toujours s’immiscer dans les comportements individuels tant qu’ils n’entravent pas la liberté des autres !

Augmenter les effectifs de l'armée avec 50.000 militaires supplémentaires. Mais pour quoi faire ?

Rétablir progressivement le service militaire (minimum obligatoire 3 mois). Mais pour quoi faire ?

Voter Le Pen, Macron, ou blanc ou abstention ?

Ne sentez-vous pas souffler ce vent mauvais du monde du pognon à la Macron ?

Ne sentez-vous pas souffler ce vent mauvais des miasmes de la haine à la Le Pen ?

La pression est mise sur les insoumis ! Les mêmes, qui par leur soutien aux politiques de droite dédouanant les fantasmes de l’extrême droite ont permis sa montée dans les urnes nous font maintenant la morale pour nous expliquer comment nous devons nous opposer aux fachos. Ceux qui avaient refusé de les condamner quand il en était encore temps, ceux qui les ont utilisés comme repoussoir pour aller vers un vote utile, ce sont eux qui nous accusent maintenant de vouloir leur victoire.

Un peu de retenue, s’il vous plaît, messieurs les moralisateurs. Vous n’avez fait jusqu’ici  que profiter de la menace FN. Laissez-nous voter comme nous l’entendons, en notre âme et conscience. Sachez qu’il n’y a qu’une seule consigne chez les insoumis :

Pas un vote insoumis ne doit aller au FN !

Pour le reste, ceux qui peuvent s’en accommoder peuvent bien voter pour le monde du pognon de Macron ! Ou s’abstenir, ou voter blanc !

Les insoumis sont des gens intelligents et conscientisés. Ils sont capables de réfléchir seuls et ils le revendiquent. Mélenchon n’a pas donné la consigne ? La belle affaire ! Et tous ceux qui le traitaient il y a encore quelques jours de petit dictateur à la Castro ou à la Chavez, car ils croyaient que c’était une insulte, n’ont pas de mots assez forts pour en faire une baudruche veule et sans conscience parce qu’il veut consulter les membres de son mouvement de plus de 350 000 insoumis.

Il aurait du faire comme en 2002 ou en 2012, disent-ils.

En 2002 ? Chirac, face à Le Pen père, avait obtenu 80% des voix. A-t-il ensuite le moins du monde tenu compte de ceux qui, à gauche,  l’avaient élu ? Non bien sûr ! Il s’est contenté de se prévaloir de son score pour mener à droite toute la politique de l’oligarchie.

En 2012, au nom du Front de Gauche, Mélenchon, après avoir réuni 4 millions de voix et 11% sur son nom, avait appelé à chasser Sarkozy, ce que tout le monde souhaitait et à voter pour Hollande, qui avait menti aux Français en prétendant qu’il serait l’ennemi de la Finance.

ÇA SUFFIT, NON ?

Que chacun émette donc un vote “pour“ et non un vote “contre“ et l’on verra bien ! Une chose est sûre, le vote utile, très peu pour moi ! J’en ai assez de me faire avoir par une politique qui, de toute façon, amènera les idées de l’extrême droite (même si c’est sans le parti d’extrême droite) au pouvoir. Et quelque chose me dit …que je ne serai pas le seul !

 

 

Commenter cet article