Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dufour, dont acte

Publié le par rue du blogule rouge

Bonne nouvelle, Dufour va rester à La Rochelle (Périgny)... Parce qu'on en doutait ? Un article de Philippe Baroux nous l'apprend dans Sud-Ouest du 6 décembre :

 

6 décembre 2010 06h00 | Par Philippe Baroux

   

Dufour Yachts restera rochelais

La prise de contrôle de Bavaria sur Dufour Yachts n'induit pas le transfert des lignes de production en Allemagne.

«L'idée est que les unités de production de La Rochelle restent à La Rochelle. Nous essaierons d'apporter des améliorations, mais nous ne parlons pas de changements sur ce plan. » Le PDG de Dufour Yachts a voulu éteindre toutes craintes sur une éventuelle délocalisation en Allemagne des lignes de production charentaises, hier au Nautic de Paris (1). Salvatore Serio y officialisait le rapprochement du chantier nautique rochelais avec le constructeur allemand Bavaria, une signature intervenue vendredi dernier.

Des Bavarois qui, dans ce mouvement de grande ampleur pour la filière nautique, prennent aussi le contrôle de l'autre marque exploitée par les Italiens de Cantiere del Pardo avec Dufour, les voiliers Grand Soleil.

Au plan financier, la fusion va se traduire par une augmentation du capital de Dufour Yachts injectée par Anchorage Advisors et Oaktree Capital, les fonds d'investissements propriétaires de Bavaria. Une recapitalisation à un niveau que l'entreprise ne communique pas encore : « Le chiffre est encore en discussion », commente Salvatore Serio. Tandis que, de l'autre côté des Alpes, Bavaria reprend un chantier « qui a des dettes très lourdes. »

Comme Volkswagen et Audi

Pour décrire le nouvel ensemble industriel et la complémentarité entre les gammes, le PDG de Bavaria, Jens Ludmann, présent depuis hier matin à Paris, a usé d'une analogie avec la filière automobile d'où il est issu. « Bavaria, c'est Volkswagen ; Dufour, Audi, et Grand Soleil, c'est Porsche. Bavaria s'adresse à des personnes qui achètent un bateau pour la première fois, ou au charter. Dufour, c'est une clientèle de particuliers qui ont déjà navigué. Tandis que Grand Soleil représente la haute performance, le luxe. »

Si l'on veut croire les deux dirigeants, chacune des entreprises gardera le contrôle de son destin. Mais les atouts des uns profiteront aux autres. Bavaria, champion du monde de la productivité (1 400 bateaux produits en Bavière par an, avec 500 salariés, hors intérim), dispose d'un niveau de mécanisation que n'égale pas Dufour Yachts. Tandis que l'entreprise rochelaise a développé des processus de fabrication (500 salariés produisent entre 450 et 500 bateaux par an) qui séduisent les Allemands.

(1) Le Salon nautique de Paris a lieu actuellement et se poursuit jusqu'au dimanche 12 décembre 2010.

 

"Si l'on veut croire les deux dirigeants, chacune des entreprises gardera le contrôle de son destin."

Dont acte ! 

  

 "La prise de contrôle de Bavaria sur Dufour Yachts n'induit pas le transfert des lignes de production en Allemagne."  Ouf, on l'a échappé belle ! Dont acte !

"Le PDG de Dufour Yachts a voulu éteindre toutes craintes sur une éventuelle délocalisation en Allemagne des lignes de production charentaises, hier au Nautic de Paris"

Dont acte ! 

Commenter cet article