Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

PAROLES D'ÉLU(S)

Rue du Blogule Rouge retranscrit sur cette page les textes des élus du Front de Gauche de Périgny pour la mandature 2014-2020, Daniel Vince et Patrick Palem, soit dans Périscope, le journal de Périgny, au titre de l’expression de l’opposition municipale , soit dans la presse locale.

PAROLES D'ÉLU(S) PAROLES D'ÉLU(S)

 

 

 

 

 

 

 

Une fois n'est pas coutume, voici ci-dessous le voeu proposé par les élus communistes d'Aytré lors de leur conseil municipal et adopté par la majorité du conseil.

Vœu pour le retrait de la « loi travail »

 

Le Conseil Municipal,

Considérant le projet de loi porté par la Ministre du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, Madame El Khomri ;

Considérant la pétition en ligne « Loi travail : non, merci! » qui a déjà recueilli près d'un million trois-cent-mille signatures pour demander le retrait de ce texte ;

Considérant que la mobilisation autour de ce mot d'ordre de retrait est partagée par une vingtaine d'organisations de jeunesse et la plupart des centrales syndicales de notre pays ;

Considérant le succès des journées nationales de mobilisation du 31 mars, 26 mai et 14 juin 2016 ;

Considérant le caractère inédit de cette mobilisation dont s’est massivement emparée la jeunesse, notamment à travers les réseaux sociaux et les vidéos en ligne ;

Considérant que l'inversion de la hiérarchie des normes, le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif, l'augmentation du temps de travail ou encore la modification de la législation relative aux situations de licenciements économiques constituent une rupture profonde avec le Code du Travail tel qu’il résultait de plus d’un siècle de conquêtes sociales et ne peuvent apporter de solution au problème du chômage mais vont, au contraire, renforcer la précarisation des salarié-e-s et faciliter les licenciements ;

Considérant que ce modèle ne peut que fragiliser la solidité professionnelle des entreprises en les rendant encore plus dépendantes des règles de la finance internationale imposant la recherche du profit maximum en un temps minimum ;

Considérant qu’il convient d’entendre et de prendre en compte les propositions pertinentes élaborées par les associations de jeunesse et les organisations syndicales ;

Considérant que cette loi n'est pas uniquement une question nationale tant les mesures qu'elle contient auront un impact sur les Aytrésien-e-s ;

Le Conseil Municipal d’Aytré se prononce pour le retrait du projet de « Loi Travail », relayant ainsi les attentes du mouvement social, des salariés et de l’immense majorité des Aytrésien-e-s.

 

Les élus “Front de Gauche“ à Périgny ont donné leur avis lors du conseil municipal de mars 2016. Il avait pour principal objet de voter le budget. Contrairement à ce que laisse supposer l’article de Sud-Ouest (“vote unanime“ du budget), nos élus se sont abstenus lors de ce vote et cela méritait bien quelques explications :

Après avoir évoqué les coupes drastiques effectuées par l’État dans les dotations des collectivités locales (90 000 € en moins à Périgny cette année, soit près de 9% du budget) et leurs conséquences sur le maintien des services publics de proximité, ils se sont exprimés sur les choix locaux :

« Nous avons conscience que notre budget 2016 est un budget de contrainte, il peut être un budget de résistance si nos investissements continuent de servir l’intérêt général. (CMA, Espace culturel).

Le bureau municipal (…) a écarté toute augmentation des taux de la fiscalité locale même si les politiques d’austérité du gouvernement incitent les collectivités territoriales à y avoir recours. Nous nous en félicitons, car, comme la majorité municipale, nous, élus du Front de Gauche, refusons d’augmenter les impôts à cause de cette confiscation de recettes fiscales par l’État.

(…)

Nous savons qu’il existe un autre levier permettant de poursuivre nos missions publiques, c’est le recours à l’emprunt. Cependant, nous avons aussi conscience qu’il faut utiliser ce levier avec beaucoup de prudence, afin de préserver l’investissement public utile. La majorité municipale à fait ce choix de l’emprunt.

Notre budget 2016, pourrait donc être un budget de résistance. Or, il manque un équipement culturel digne de ce nom dans notre commune.

Dans ce budget, nous avons la possibilité d’ouvrir une ligne budgétaire permettant l’étude d’un tel équipement, va-t-on le faire ?

Le débat de ce soir nous le dira, mais sans une réelle volonté de prendre en compte cette proposition, nous ne voterons pas ce budget en l’état. »

La majorité municipale ayant refusé de prendre en compte cette nécessité, nos élus se sont donc abstenus lors du vote du budget.

"Rue du Blogule Rouge" a retranscrit ci-dessous les textes de l'élu communiste d’ACP, Daniel Vince, parus au cours de la mandature 2008-2014, soit dans Périscope, le journal de Périgny, au titre de l’expression de l’opposition municipale , soit dans la presse locale.

Périscope automne 2013

Périscope été 2013

Périscope n°41 Mars 2013

Périscope n° 40 Automne 2012

Périscope n° 39 été 2012

Communiqué pour Sud-Ouest (9 décembre 2011)

Périscope n°36 Été 2011

Périscope n°35 Printemps 2011

Périscope n°34 Automne 2010

Périscope n°33 Été 2010

Périscope n° 32 printemps 2010

Périscope n°30 Été 2009

Périscope n° 29 Printemps 2009

Périscope n°28, automne 2008